action painting
retour accueil

Portrait de Jordon
Accéder à la galerie
Sites préférés
Contacter Jordon
Présentation

Je me définis ainsi, peintre des contrastes et des profondeurs dédiés à la lumière. Mes toiles par leur mouvement et leur relief captent la lumière naturelle toute la journée, c'est un spectacle continu par le jeu de la réflexion de la lumière. Rarement mono pigmentaire, ma peinture est rendue poignante par la solennité du bleu outremer foncé.

Ce que j'essaie de reproduire, c'est l'éblouissement de la lumière de l'aube au crépuscule. De ma jeunesse passée dans le Sud de la France, je garde en mémoire des moments de vie intense sous le soleil de Bandol où bien souvent je dessinais d'immenses arabesques sur le sable. Ma peinture est comme moi, violente, exaltée, enflammée et douce à la fois selon les moments et l'humeur.

Je décide d'arrêter une toile quand j'estime que le "rythme colorimétrique" a atteint son apogée et soit en harmonie avec mes attentes. Comme le chercheur d'or, la toile que je peindrai demain sera meilleure encore que celle que je viens de finir !

Quand "j'entre" en peinture, mes gestes semblent alors être guidés par un processus de création auquel je ne puis résister. Pour accéder à cet état, ma concentration sur l'acte de peindre est intense. Chaque fois, c'est un défi. Je dois triompher et dominer la matière avec mes couleurs et mes accessoires, bricolés pour la plupart.

Pour moi, une peinture qui "fonctionne" dépend de ce qu'elle est, de celui qui l'a produite et de celui qui la regarde. Tout tourne autour de cette triple relation. La peinture ne donne pas du sens, elle naît sens.

 

 

Style

Face à l'abstraction géométrique, il reprend, à la suite de Pollock dont il s'inspire, les origines de l'art du "dripping". Adepte de l'art gestuel intuitif : mélange de "tachisme", de lignes, d'éclaboussures, de projections de couleurs sur fond uni, ou délavés, des signes forts et harmonieux tombées du pinceau dont il se sert comme un fouet.

Les références aux différents mouvements artistiques lui viennent de ses nombreux voyages et d'une forte culture livresque laissées par les Maîtres que sont Picasso, Miro, Matisse, de Staël, Masson, Willem de Kooning, Kandinsky, Kline, Klee, Rothko, Soulages, Debré.

 

Confronting geometric abstraction, and taking inspiration from Pollock, Jordon takes up again the art of "dripping".  Adept at intuitive, gestural art, he mixes staining, lines, splashing, projections of color on a uniform or toned down ground, forceful and harmonious signs of brushstrokes, using the brush like a whip.

Jordon's references to different artistic movements stems from his extensive travels and a wide cultural background bequeathed by Picasso, Miro, Matisse, de Stael, Masson, Willem de Kooning, Kandinsky, Kline, Klee, Rothko, Soulages, Debré.